" /> José Bové - Non à la réouverture de la carrière de Bédeilhac en Ariège

Non à la réouverture de la carrière de Bédeilhac en Ariège

Thématiques > Projets inutiles > Non à la réouverture de la carrière de Bédeilhac en Ariège
20 novembre 2014
Plus d’infos sur le projet sur le site des Gardiens du Calamès

L’entreprise Denjean Ariège Granulat a déposé un projet de réouverture de la carrière de granulat de Bédeilhac, en plein cœur d’une zone classée Natura 2000 au sein Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises.

La réouverture de cette carrière portera préjudice à l’économie rurale, agricole et touristique, de ce territoire. La qualité du patrimoine naturel et de l’air ne doivent pas être sacrifiés au bénéfice de projets énergivores et inutiles.

A quelques heures de la clôture de l’enquête publique, je souhaitais réaffirmer mon soutien à l’association des Gardiens du Calamès qui se mobilise contre ce projet et qui a réalisé un important travail d’information sur ses dangers. Sur ma proposition, l’association, par la voix de Florence Cortès, membre d’EELV, a déposé un recours devant la Commission de Pétitions du Parlement Européen. Celle-ci va désormais s’atteler à vérifier le respect du droit communautaire en matière d’environnement. Nous resterons donc mobilisés et vigilants contre ce projet.