" /> José Bové - Xylella : José Bové interpelle la Commission Européenne

Xylella : José Bové interpelle la Commission Européenne

Thématiques > Agriculture > Xylella : José Bové interpelle la Commission Européenne
30 avril 2015

A l’occasion des questions à la Commission en plénière du Parlement Européen de Strasbourg, je suis intervenu sur Xylella, la peste végétale qui menace l’Europe.


José Bové sur la bactérie Xilella : "C'est une... par EurodeputesEE

Face à Xylella, aucun traitement n’est possible. Une seule souche de la bactérie est arrivée en Europe. Si les autres souches entrent sur le continent, c’est la vigne, les agrumes qui seront contaminés. Plus de 309 espèces végétales sont concernées. Il faut élargir les interdictions d’entrée au delà de l’Amérique Centrale mais à toutes les zones ou Xylella est présente : Floride, Californie, Mexique.

Les petits producteurs sont ignorés des mesures prises par la Commission, alors que l’exploitation moyenne dans les Pouilles en Italie n’est que d’1,5 hectares. Je demande la mise en oeuvre de la réserve de crise pour venir en aide aux petits producteurs.

L’exportation des végétaux à risque doit être totalement interdite afin de protéger les territoires d’Espagne, de France, d’Italie, de Grèce mais aussi les îles comme la Corse, la Sardaigne et la Sicile.

Il faut envisager l’avenir par la construction de serres à double fermeture pour protéger les plants des insectes et de la bactérie, mesure qui n’est pas prévue pour l’instant dans le texte de la Commission.

La lutte contre Xylella est une urgence sanitaire pour l’Union Européenne.