" /> José Bové - 20 mars 2010 : Opération « Premier Labour » au Jardin du Chayran

20 mars 2010 : Opération « Premier Labour » au Jardin du Chayran

Thématiques > Agriculture > 20 mars 2010 : Opération « Premier Labour » au Jardin du Chayran
20 mars 2010

Le Jardin du Chayran est une association de réinsertion qui propose des paniers de légumes en agriculture biologique. Il est de plus en plus sollicité pour augmenter sa production légumière afin de satisfaire les besoins croissants tant des associations millavoises (Restos du Coeur, Secours Populaire, etc.) que des collectivités et des particuliers. Par ailleurs, cette extension est une opportunité de créer de nouveaux emplois au Jardin du Chayran.



Jean-Louis Coulon, président du Jardin du Chayran (association loi 1901), et toute son équipe nous invitaient à participer samedi 20 mars à l’opération « Premier labour » qui symbolise le début de l’agrandissement de l’exploitation du Jardin du Chayran, à Millau. Cette opération fut avant tout une belle démonstration de solidarité réunissant des paysans et des bénévoles de tous horizons. Ainsi, ce premier labour a été réalisé gracieusement par la CUMA de Saint-Germain (Millau). Cette opération de mise en culture de la réserve foncière de la Communauté de communes permettra de contribuer à servir l’intérêt commun des Millavois, notamment des plus démunis. L’emplacement retenu apparaît comme le mieux adapté à la culture maraîchère dans une perspective d’intégration harmonieuse au projet environnemental. José Bové a vu dans cette action de labour pour semer des patates un très beau et nouveau symbole de la résistance en Sud Aveyron, 15 jours après l’autorisation de la patate Amflora par la Commission Européenne (voir notre article dans Tous les Editos, « Une patate dure à avaler »). L’installation de maraîchers et la sécurisation du foncier est une question essentielle sur cette zone, car la cohérence de l’agriculture est d’être à procimité des consommateurs.