" /> José Bové - Budget de l’Union européen : le Parlement européen défend… l’Europe

Budget de l’Union européen : le Parlement européen défend… l’Europe

Thématiques > Europe > Budget de l’Union européen : le Parlement européen défend… l’Europe
8 novembre 2012

La discussion sur le cadre budgétaire pluriannuel pour la période de 2014-2020 est au centre des tensions. Le Conseil européens (les chefs d’états) sont fortement divisés. Les grands pays contributeurs nets (Allemagne, France, Pays-Bas) rejoints par les Eurosceptiques comme la Grande Bretagne et la Suède veulent que l’Europe, suivent la même voie que les Etats membres. Pour eux une cure d’austérité s’impose également au niveau de l’Europe. Ils veulent voire le budget amputé de 100 milliards d’€. Cette vision n’est pas partagée par les pays du sud et de l’est de l’Europe qui traversent une crise économique et sociale sans précédent.



Lors de la session d’octobre à Strasbourg, le Parlement européen s’est prononcé très largement en faveur d’une augmentation du budget de l’Union européenne qui permettent de lancer de nouvelles politiques européennes nécessaires et le maintien des politiques existantes comme la PAC. Le Parlement européen souhaite également que l’Europe puisse disposer de ressources propres qui ne transiteraient pas par les Etats membres (Une partie de la taxe sur les transactions financières, un impôt direct européen). Clairement, le Parlement et le Conseil s’opposent sur la vision de l’Europe à bâtir ; plus fédéral et solidaire pour le premier, plus intergouvernemental et frileuse pour le second.

José Bové et le groupe VERT/ALE au Parlement européen se sont très clairement positionnés pour une augmentation du budget de l’Union et pour un renforcement de ses ressources propres.
Le Conseil européen se réunira les 22 et 23 novembre pour finaliser sa position. Les négociations dureront certainement jusqu’à l’aube tant les avis et les intérêts des uns et des autres sont divergents.