" /> José Bové - Bolivie : Félicitations à Evo Morales pour sa réélection.

Bolivie : Félicitations à Evo Morales pour sa réélection.

Thématiques > Démocratie et solidarité > Bolivie : Félicitations à Evo Morales pour sa réélection.
13 octobre 2014

Les boliviennes et les boliviens ne se sont pas trompés en glissant leur bulletin de vote dans l’urne. Hier dimanche 12 octobre 2014, Evo Morales a été réélu au premier tour avec plus de 60 % des voix, en augmentation par rapport aux suffrages précédents.



Depuis son arrivée à la tête de l’état en janvier 2008, il a réussi à stabiliser son pays qui sortait d’une crise politique sanglante. En évitant la sécession de la province de Santa Cruz où se trouvent la plupart des richesses de son pays, il a su maintenir la solidarité entre les zones orientales tournées vers le Brésil et les régions plus pauvres des Andes. En renégociant les contrats avec les grandes entreprises d’exploitation du gaz, il a réussi à garantir à ses gouvernements successifs les moyens financiers nécessaires pour sortir peu à peu les populations de la pauvreté. En moins de 8 ans, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a été divisé par deux.

Privilégiant l’investissement dans l’avenir, son gouvernement à soutenu l’éducation des jeunes, développé le secteur de la santé et améliorer les conditions d’hygiène en particulier dans les zones les plus pauvres des villes. Il a développé les infrastructures permettant de désenclaver le pays.

Premier indien à la tête du pays depuis l’arrivée de Francisco Pizarro au début du XVI siècle, il a œuvré à la création d’un état plurinational de Bolivie permettant la reconnaissance des différents peuples indigènes, regroupés dans des frontières héritées de l’époque coloniale et des guerres d’indépendance.

Mais ce qui peut-être encore plus encourageant est qu’Evo, avec son langage direct et concret a su se faire entendre de nombreux habitants de la planète. Son refus de la privatisation des ressources naturelles comme l’eau, et sa volonté de lutter efficacement pour que des mesures soient prises contre le réchauffement climatique, ont fait de lui une des voix les plus audibles au niveau international contre les politiques néo-libérales et le manque d’ambition de beaucoup de ses collègues présidents.

La réélection d’Evo Morales est une bonne nouvelle, non seulement pour les boliviennes et les boliviens mais également pour tous les habitants de cette terre qui sont persuadés que des solutions existent pour sortir de la misère tout en réfléchissant à l’avenir à long terme de notre planète. Evo Morales plaide le vivre bien, et non pas le vivre mieux. En cela, il nous interpelle tous sur nos modes de vie.

Je souhaite à Evo Morales tous mes vœux de succès pour les cinq années à venir.

José Bové