" /> José Bové - Rapport : Les crises climatiques et écologiques, conflits et tensions sociales

Rapport : Les crises climatiques et écologiques, conflits et tensions sociales

Thématiques > Climat et énergie > Rapport : Les crises climatiques et écologiques, conflits et tensions sociales
30 novembre 2015

Si l’on ne parvient pas à s’accorder pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, cela ne va pas seulement provoquer des chocs climatiques, mais aussi une instabilité mondiale, des insurrections et conflits armés. En ce sens la COP21 ne devrait pas seulement être considérée comme un sommet climatique, mais comme une conférence de paix – peut être la plus importante convocation pour la paix de l’Histoire.

Les sociétés civiles se sont peu emparées des sujets relatifs à l’insécurité humaine que provoquent les crises environnementales et tout particulièrement la menace climatique.
Les questions des stratégies de sécurité et de leurs conséquences, des activités militaires et de leurs effets, sont encore moins débattues. Pourquoi par exemple la France n’a-t-elle pas signée la convention ENMOD de l’ONU interdisant les manipulations environnementales ou hostiles ? Peut-on remettre en cause les systèmes d’armement et débattre des stratégies de défense « soutenable », quels rôles jouent les lobbys militaro-industriels, etc. ?

Guerres et terreurs, déplacement de population et réfugié environnementaux, accroissement des inégalités et injustices climatiques sont à l’ordre du jour, mais on constate aussi les résistances des populations, l’émergence de nouvelles formes de mobilisations, la construction de solutions durables, la réunification des sociétés déchirées

Une publication édifiante de l’Assemblée européenne des citoyens

PDF - 1.1 Mo