" /> José Bové - Nicolas Sarkozy, VRP du nucléaire, passe par la case LASER au Barp

Nicolas Sarkozy, VRP du nucléaire, passe par la case LASER au Barp

Thématiques > Démocratie et solidarité > Nicolas Sarkozy, VRP du nucléaire, passe par la case LASER au Barp
14 octobre 2010

Dans la continuité de sa promotion du nucléaire civil et militaire, le président de la république se déplace ce jeudi 14 octobre au Barp pour l’inauguration du Laser Mégajoule (LMJ). Il réaffirme ainsi son soutien plein et entier à la pérennisation des armes nucléaires françaises.



Avec un investissement public qui représente près de trois milliards d’euros sur 15 ans, ce programme national participe à la course aux armements, à la prolifération et à la banalisation de l’énergie nucléaire. En soutenant ce programme, le président de la république viole délibérément le traité international sur la non-prolifération des armes nucléaires que la France a pourtant ratifié. Le Laser Mégajoule, conçu pour simuler les essais atomiques français, envoie aux autres pays un message qui est inacceptable : « Tout le monde doit s’interdire les essais atomiques mais nous, nous allons les continuer par la simulation ». Ou comment ne pas associer la parole aux actes !!! A cet équipement du laser Mégajoule est venu se greffer le pôle de compétitivité « Route des Lasers » et le programme Pétal (recherche sur la fusion nucléaire en vue d’hypothétiques applications énergétiques). Mis en avant pour communiquer sur l’excellence Laser et photonique de l’Aquitaine, Petal et la Route des lasers constituent de véritables cache-sexes pour le Laser Mégajoule en oubliant de citer ses objectifs guerriers. Europe Ecologie – Les Verts demande la reconversion du programme Laser Mégajoule en un programme de recherche fondamentale civile et internationale autour d’un grand équipement comme par exemple l’accélérateur de particule du CERN.

Pour Europe Écologie Aquitaine Stéphane SAUBUSSEet Laure CURVALE Les élu/es Europe Ecologie – Les Verts José BOVE et Catherine GREZE, eurodéputés Europe écologie Noël MAMERE, député de Gironde Clément ROSSIGNOL, pour le groupe des élu/es Les Verts – Europe Ecologie à la CUB Monique DE MARCO pour le groupe des élu/es régionaux Aquitaine