" /> José Bové - Réforme des collèges et apprentissage de l’allemand : un groupe de députés européens français et allemands lancent un appel.

Réforme des collèges et apprentissage de l’allemand : un groupe de députés européens français et allemands lancent un appel.

Thématiques > Europe > Réforme des collèges et apprentissage de l’allemand : un groupe de députés européens français et allemands lancent un appel.
7 mai 2015

Un groupe de députés européens français et allemands lancent un appel en faveur de l’enseignement des langues étrangères et d’une éducation plus européenne.

La confiance et la compréhension mutuelle sont essentielles à la construction de l’Europe unie. C’est notamment vrai pour la France et l’Allemagne, pays de traditions politiques et économiques diverses, dont l’entente est la pierre angulaire de l’Union.

Outre l’épanouissement personnel que représente cette ouverture, des jeunes bien formés, familiarisés avec la diversité culturelle de l’Europe auront également plus de chances de trouver du travail.

Membres du PE de différentes sensibilités et nationalités, nous invitons le gouvernement français à tenir compte des conséquences négatives que pourrait avoir, dans la réforme des collèges en cours, la suppression des « sections européennes » et des classes bilingues où l’apprentissage de l’anglais et de l’allemand est simultané.

Nous invitons également les autorités allemandes à soutenir l’apprentissage du français sur l’ensemble du territoire allemand.

C’est pourquoi nous nous joignons à l’appel du groupe d’amitié France-Allemagne de l’Assemblée nationale et demandons au Président Schulz qui a souvent marqué son attachement à la relation franco-allemande, d’intervenir auprès du Président de la République François Hollande.

=-=-=-=-
Vertrauen und gegenseitiges Verständnis sind wesentlich für den Aufbau eines vereinten Europas. Dies gilt insbesondere für Frankreich und Deutschland, Länder mit unterschiedlichen politischen und wirtschaftlichen Traditionen, deren Einvernehmen die Grundlage der Europäischen Union ist.

Neben der persönlichen Entfaltung die diese Öffnung darstellt, haben junge, gut ausgebildete Menschen, die bereits mit der kulturellen Vielfalt Europas vertraut sind, eine bessere Chance einen Arbeitsplatz zu finden.

Wir, die Europäischen Abgeordneten verschiedener Hintergründe und Nationalitäten, laden die französische Regierung ein, die negativen Konsequenzen zu berücksichtigen, die aus den laufenden Hochschulreformen entstehen, u.a. durch die Abschaffung Europäischer Fachbereiche », » bilangue » Klassen sowie der Ausbildung auf Englisch und Deutsch.

Ebenso laden wir die deutschen Behörden ein, den Französischunterricht im gesamten Bundesgebiet verstärkt zu fördern.

Daher unterstützen wir den Appell der deutsch-französischen Freundschaftsgruppe der Assemblée Nationale und bitten Präsident Schulz, der schon oft großen Einsatz für die deutsch-französischen Beziehungen gezeigt hat, bei dem Präsidenten der Französischen Republik für unser Anliegen einzutreten.

Les premiers signataires

Sylvie Goulard, ALDE, France
Constance Le Grip, PPE, France
Alain Lamassoure, PPE, France
Marielle de Sarnez, ALDE, France
Robert Rochefort, ALDE, France
Pascal Durand, Verts, France
Jean-Marie Cavada, ALDE, France
Dominique Riquet, ALDE, France
Karima Delli, Verts, France
Jean Arthuis, ALDE, France
Andreas Schwab, PPE, Allemagne
Nathalie Griesbeck, ALDE, France
Jo Leinen, S&D, Allemagne
Patrick Le Hyaric, GUE, France
Isabelle Thomas, S&D, France
Marc Joulaud, PPE, France
Michael Theurer, ALDE, Allemagne
Anne Sander, PPE, France
Sven Giegold, Verts, Allemagne
Franck Proust, PPE, France
Burkhard Balz,PPE, Allemagne
Michèle Rivasi, Verts, France
Tokia Saïfi, PPE, France
Françoise Grossetête, PPE, France
Maurice Ponga, PPE, France
José Bové, Verts, France
Elisabeth Morin-Chartier, PPE, France
Rebecca Harms, Verts, Allemagne
Michel Dantin, PPE, France
Philippe Juvin, PPE, France

Cet appel reste ouvert à la signature des députés européens qui souhaitent s’y associer.