" /> José Bové - Verdict du procès de Sylvain Fresneau, militant contre l’aéroport de Notre Dame de Landes

Verdict du procès de Sylvain Fresneau, militant contre l’aéroport de Notre Dame de Landes

Thématiques > Projets inutiles > Notre Dame des Landes > Verdict du procès de Sylvain Fresneau, militant contre l’aéroport de Notre Dame de Landes
11 septembre 2012

Le tribunal de St Nazaire rendra aujourd’hui son verdict concernant 2 opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.



Le 28 aôut dernier, Sylvain Fresneau, président de l’association des exploitants concernés par le projet d’aéroport (ADECA) eétait jugé pour « violence avec arme (son tracteur, si, si !!) sur personne dépositaire de l’autorité publique » et « d’attroupement illégal ». Clément, un squatteur de la ZAD, la zone à défendre, était lui poursuivi pour « attroupement illégal », « violence sur personne dépositaire de l’autorité publique », « refus de fichage ADN ».

Le 21 juin dernier, les opposants au projet avaient été nombreux à protester contre la tenue de 5 enquêtes publiques d’importance décisive pour la lutte en pleine période estivale. C’est à cette occasion que Sylvain a interposé son tracteur entre les manifestants et les gardes mobiles qui cherchaient à repousser la foule. Gazé dans son tracteur, puis éjecté manu-militari, il était ensuite mis en garde-à-vue. Son exploitation a due se passer pendant un mois, en pleine saison de foin, de son tracteur mis sous séquestre.

La procureure a requis 2 mois de prison avec sursis à l’encontre de Clément. Une note plus salée pour Sylvain qui risque 800€ de jours-amendes, l’interdiction de port d’arme, et un an d’interdiction de manifester à Notre-Dame-des-Landes. « Une réquisition à la Poutine ! » pour José Bové venu soutenir les inculpés à St Nazaire le jour du procès.

Photo : François Dufour, Sylvain Fresneau et José Bové accueillent la colonne de tracteurs venue soutenir les inculpés.