" /> José Bové - José Bové entame un jeûne de solidarité avec les éleveurs laitiers

José Bové entame un jeûne de solidarité avec les éleveurs laitiers

Thématiques > Agriculture > José Bové entame un jeûne de solidarité avec les éleveurs laitiers
15 septembre 2009

José Bové, Vice Président de la Commission Agriculture et Développement Rural du Parlement Européen, a décidé de soutenir les éleveurs laitiers en grève de livraison du lait.



M. José Bové a annoncé aujourd’hui lors de l’ouverture de la session parlementaire à Strasbourg qu’il observera un jeûne de solidarité et d’interpellation de la Commission européenne. José Bové a déclaré : « Depuis des mois, les éleveurs tentent en vain d’alerter la Commission et le Conseil sur la gravité de la crise. Ce sont des millions d’emplois qui sont détruits dans de nombreuses zones rurales. Cette politique de restructuration délibérée entraine autant de misère que la fermeture des mines dans les années 1970 ou l’abandon de la sidérurgie dans les années 80. » M. José Bové interpelle la Commission européenne et le Conseil pour une mesure d’assainissement rapide du marché européen du lait par une réduction de 5 % des quotas de façon différenciée pour préserver les petits et moyens producteurs. Il dénonce les mesures prises par la Commission pour se débarrasser de la poudre de lait sur le marché mondial. Ce dumping va entraîner la ruine de millions de familles dans les pays du sud. En revanche, il propose que la Commission consacre les 600 millions d’euros à des mesures effectives de soutien des éleveurs laitiers qui viseront en premier lieu à conforter l’emploi et les plus petites structures. Enfin, José Bové appelle en particulier les élus ruraux à manifester soutien et solidarité auprès des éleveurs laitiers en grève.