" /> José Bové - Kanaky : Pas de syndicaliste en prison !

Kanaky : Pas de syndicaliste en prison !

Thématiques > Démocratie et solidarité > Kanaky : Pas de syndicaliste en prison !
5 janvier 2010

Du 4 au 12 janvier, une délégation d’élus de la métropole, dont José Bové, se rendra en Nouvelle-Calédonie pour rendre visite aux prisonniers du Camp Est et apporter son soutien aux syndicalistes de l’USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités) emprisonnés.José Bové est accompagné de Alima Boumediene-Thiery et Jean Desessard, sénateurs de Paris ; Karima Delli, François Alfonsi, aussi députés européens du groupe Verts/ALE ; et Michèle Loup et Mehdi Lallaoui, conseillers régionaux d’Île de France. Ils rendront visite aux militants de l’USTKE interpellés en mai dernier lors d’une manifestation de solidarité à une licenciée d’AirCal, puis incarcérés.



Du 4 au 12 janvier, une délégation d’élus de la métropole, dont José Bové, se rendra en Nouvelle-Calédonie pour rendre visite aux prisonniers du Camp Est et apporter son soutien aux syndicalistes de l’USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités) emprisonnés.José Bové est accompagné de Alima Boumediene-Thiery et Jean Desessard, sénateurs de Paris ; Karima Delli, François Alfonsi, aussi députés européens du groupe Verts/ALE ; et Michèle Loup et Mehdi Lallaoui, conseillers régionaux d’Île de France. Ils rendront visite aux militants de l’USTKE interpellés en mai dernier lors d’une manifestation de solidarité à une licenciée d’AirCal, puis incarcérés.