" /> José Bové - 6 juillet : les lacunes de la procédure d’évaluation par l’EFSA des risques environnementaux des OGM

6 juillet : les lacunes de la procédure d’évaluation par l’EFSA des risques environnementaux des OGM

Thématiques > Agriculture > OGM > 6 juillet : les lacunes de la procédure d’évaluation par l’EFSA des risques environnementaux des OGM
30 juin 2010

Les députés européens du Groupe des Verts/ALE, Sandrine Bélier et José Bové, feront état des graves lacunes de la procédure d’évaluation par l’EFSA des risques environnementaux des OGM au niveau de l’UE et présenteront l’étude commanditée à l’institut Testbiotech avec son directeur Christoph Then.



Mardi 6 juillet 2010 de 14h00 à 14h30 Salle de Presse du Parlement européen de Strasbourg Bâtiment LOW Les propositions actuellement présentées par l’EFSA pour ces nouvelles lignes directrices (avant leur éventuelle adoption en novembre 2010) ne constituent en rien une amélioration de l’évaluation des risques environnementaux consécutifs à une dissémination volontaire de plantes OGM dans l’environnement contrairement au mandat confié à l’unanimité par le Conseil des ministres de l’environnement du 4 décembre 2008 à la Commission. Au contraire,on assiste à la montée en puissance du concept d’équivalence en substance entre les plantes OGM et non OGM . Cette proposition mise en oeuvre permettrait aux firmes de réaliser moins d’études et accélérerait les décisions d’autorisations en Europe. A une semaine de la proposition de John Dalli sur la possibilité laissée aux Etats d’interdire des mise en cultures sur leur territoire, alors que 16 plantes OGM seraient ainsi autorisables très rapidement, il est indispensable de présenter cette analyse critique et de montrer quel projet elle est destinée à servir.