" /> José Bové - OGM : Pour le Parlement Européen, c’est toujours non !

OGM : Pour le Parlement Européen, c’est toujours non !

Thématiques > Agriculture > OGM > OGM : Pour le Parlement Européen, c’est toujours non !
6 octobre 2016

Le Parlement européen vient de confirmer très clairement son opposition à l’importation du maïs OGM MON810 de Monsanto ainsi que du coton OGM 281-24-236 × 3006-210-23 × MON 88913 détenu par Dow Agrosciences.
Les députés ont également refusé la mise en culture du Mon 810, du maïs Bt11 de Syngenta tolérant à plusieurs herbicides et du maïs 1507 de Dupont tolérant au glufosinate-ammonium qui est, comme le glyphosate, un composant d’herbicide.

En octobre 2015, le Parlement européen s’était opposé à la proposition de la Commission européenne de renationaliser la procédure d’autorisation d’importation des OGM accélérant leur mise sur le marché. Depuis, les députés ont refusé à cinq reprises à l’importation d’OGM.
L’opposition à ces autorisations montre que les OGM, rejetés par 75% des Européens, le sont aussi par le Parlement européen et c’est une excellente chose !

Ce vote reste cependant consultatif et n’empêchera pas la Commission européenne de passer en force, comme elle l’a fait par cinq fois depuis décembre 2015. La procédure d’autorisation des OGM dans l’UE est illisible, anti-démocratique et arbitraire. Il faut d’urgence remettre à plat cette procédure, comme le demande le Conseil européen depuis décembre 2007 et Jean-Claude Juncker depuis 2014.

L’intérêt général européen dans cette affaire consiste à obtenir une évaluation globale sur les OGM aux plans scientifique, agronomique, social et économique, vraiment indépendante de l’industrie agro-chimique.