" /> José Bové - Un accord préjudiciable pour les agriculteurs européens et marocains

Un accord préjudiciable pour les agriculteurs européens et marocains

Thématiques > Commerce international > Un accord préjudiciable pour les agriculteurs européens et marocains
26 janvier 2012

La commission du commerce international du PE a adopté aujourd’hui un rapport sur l’ « accord de libre échange entre l’UE et le Maroc ». Le rapporteur, José BOVE, a voté contre, considérant que cet accord est préjudiciable pour les agriculteurs européens et marocains. Il concerne les mesures de libéralisation en matière de produits agricoles et de pêche. Le 20 décembre 2011, la commission de l’Agriculture et du Développement Rural du PE avait massivement rejeté le rapport sur le même thème.



La mise en œuvre de cet accord serait un coup dur pour l’agriculture familiale des deux côtés de la méditerranée. Cet accord, ne peut être ratifié entre l’Union européenne et le Maroc tant que des réponses concrètes sur le plan social, environnemental et budgétaire ne seront pas apportées pour garantir une véritable politique de partenariat entre les pays du pourtour méditerranéen.

La légalité de cet accord pose question : les Etats-Unis ont explicitement exclu les territoires du Sahara Occidental de l’Accord qu’ils ont signé avec le Maroc.

Alors que la commission de l’Agriculture du PE a rejeté cet accord, la commission du Commerce international considère, elle, qu’il faut le signer. La décision sera prise à Strasbourg le mois prochain. J’espère que le travail que nous avons mené depuis 18 mois portera ses fruits.Comme le montrent les résultats des votes des différentes commissions parlementaires, tout reste ouvert.