" /> José Bové - Boues rouges à Gardanne : la toxicité avérée par des études scientifiques

Boues rouges à Gardanne : la toxicité avérée par des études scientifiques

Thématiques > Projets inutiles > Boues rouges à Gardanne : la toxicité avérée par des études scientifiques
17 décembre 2014
Télécharger ici l’intégralité de l’étude sur la toxicité des boues rouges

La Bauxaline est un cocktail de métaux lourds, qui plus est radioactif, sous-produit de la production d’alumine. Pourtant, il est commercialisé à Gardane par l’usine ALTEO pour faire de la couverture de décharges, des routes, des digues, des granulats d’argiles expansées, des ciments, des supports agronomiques...

Des collectifs et des riverains lancent l’alerte depuis plusieurs années sur la dangerosité du produit. Ils sont soutenus par Michèle Rivasi et José Bové qui ont participé au financement de cette étude édifiante sur la toxicité des boues rouges.
Ensemble, ils demandent que l’homologation de commercialisation des boues rouges soient supprimée.