" /> José Bové - Le chômage atteint 10,6 % dans la zone euro

Le chômage atteint 10,6 % dans la zone euro

Thématiques > Agriculture > Le chômage atteint 10,6 % dans la zone euro
1er février 2010

Le nombre de demandeurs d’emplois grimpe en flèche dans les pays de la zone euros. Derrière ces statistiques, publiées ces derniers jours par l’Union européenne, se profilent les fermetures d’usines, les délocalisations, les restrictions dans la force publique, la baisse du nombre d’enseignants. Mais le nombre d’emplois sacrifiés dans l’agriculture vient rarement à l’esprit. La fermeture des fermes se fait discrètement. Deux dans un canton, trois dans un autre, la dernière qui n’a pas de repreneur dans un petit village de montage, l’agriculture nous quitte sur la pointe des pieds, silencieuse.



La mobilisation pour l’emploi ne se fait pas dans cette direction là. En Europe, pourtant, toutes les trois minutes, un paysan met la clé sous la porte. A la fin de la journée, 480 personnes de plus sur le carreau, et à la fin de l’année 175 000 emplois rayés de la carte ! Quel secteur économique à un plus sombre bilan ? A la fin de l’année, l’agence des statistiques de l’UE donnait une première estimation de l’évolution des revenus des paysans des états membres. Hongrie moins 23 % ; France moins 20 % Espagne moins 20 % et comme toutes les moyennes, ces chiffres affolants cachent d’énormes disparités. 2009 restera une année noire dans la mémoire paysanne. La nouvelle Politique Agricole Commune que nous devons créer doit en effet trouver des solutions à cette hécatombe, car derrière chaque emploi agricole se cachent entre trois et quatre emplois induits (tourisme, postes, éducation, para-agricole…..). Demain, les subventions doivent enfin prendre en compte le critère de l’emploi. Car aujourd’hui, malgré les milliards dépensés, prêts de la moitiés des paysannes et des paysans de l’Europe ne touchent que des miettes.